Passer au contenu principal

Témoignage d'une doctorante autrichienne, Andrea Krotthammer

Témoignage d'Andrea Krotthammer publié sur la page Facebook d'Hélène Amrit, 22 février 2018.



Commentaires

  1. C'est extraordinaire. C'est une histoire, mais cela représente des centaines de milliers, dont la mienne. Sans les études québécoises, je ne serais pas devenue celle que je suis. Mon amour pour le Québec m'enrichit, et enrichit (au sens propre et au sens figuré) le Québec à son tour. Au nom de quelle économie le MRIF couperait-il l'investissement à long terme qu'est l'AIEQ? Une économie qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Michel Tremblay demande au premier ministre d'augmenter le financement de l'AIEQ

Michel Tremblay, «Une grave erreur de ne plus soutenir l'AIEQ», La Presse +, section «Débats», 3 mars 2018.



Fin de campagne: l'AIEQ signe un accord de 3 ans avec le MRIF et le FRQSC

Communiqué, 25 avril 2018. L'AIEQ annonce un nouveau partenariat avec le ministère des Relations internationales et de la Francophonie et avec le Fonds de Recherche du Québec (FRQSC).



Propos de la ministre St-Pierre au sujet de l'AIEQ et déclaration du comité exécutif de l'association

Question posée par le député Stéphane Bergeron à la ministre Christine St-Pierre, suivie de la réponse  de la ministre et d'une déclaration du comité exécutif de l'AIEQ

Le Président : M. le député de Verchères, en principale. M.Bergeron: M. le Président, en avril dernier, le premier ministre du Québec décernait à l'occasion d'une cérémonie solennelle la plus prestigieuse distinction de l'État québécois, l'Ordre national du Québec, à un certain Peter Klaus. Qui est Peter Klaus? C'est aux dires mêmes du premier ministre ni plus ni moins qu'un ambassadeur de la littérature québécoise en Allemagne. Il a développé le modèle québécois des études québécoises... le modèle allemand, dis-je, des études québécoises qu'il a partagé partout sur la planète durant toute sa vie. Or, le gouvernement de ce même premier ministre a choisi d'amputer de 40 % le budget de l'Association internationale des études québécoises qui joue un rôle crucial d'appui à cette…